Print this page

Comment fabriquer soit-même des lessives?

Voici comment fabriquer soi-même, très facilement, d'excellents lessives et savons, qui n'empoisonneront ni les petits poissons ni le consommateur, sous prétexte de se laver.

Les lessives naturelles sont à base de " saponifie ", matière qui a le pouvoir d'émulsionner les graisses (c'est-à- dire de les dissoudre). Cette saponine se trouve dans la nature : beaucoup de plantes d'Europe en contiennent, en particulier la saponaire, la nielle de blé, le marron d'Inde, le lierre, la luzerne.

 

1 ére recette Lessive à la saponaire

La saponaire (Saponaria officinalis), appelée aussi herbe à foulon ou herbe à savon, est une plante très commune en France et dans toute l'Europe. Elle pousse sur les talus, au bord de l'eau, dans les bois, etc. Ses fleurs sont rosé pâle, à 5 pétales; regardez un guide de botanique pour voir à quoi elles ressemblent. Repérez les plants à la floraison, en mai-juin, puis, en automne, arrachez-les. Seule la racine est intéressante : vous la lavez soigneusement pour enlever la terre, vous la coupez en morceaux, vous la séchez une heure à four doux, ou plusieurs jours sur un radiateur. Préparation : Coupez les racines de saponaire, qui s'achète aussi chez tous les herboristes, en petits morceaux, jetez-les dans l'eau (non calcaire) lorsqu'elle bout, mettez le linge dans cette eau et faites bouillir comme s'il s'agissait d'une lessive du commerce. Vous pouvez aussi faire une décoction (100 g de saponaire pour 100 litres d'eau); faire bouillir cinq minutes, retirez les racines. Mettez ce jus en bouteilles : cela fera une lessive très douée pour la laine et les tissus de couleurs fragiles (mais légèrement jaunissante pour les tissus blancs). Pas d'ingrédients vendus par nos soins.

2 ème recette Lessive à la luzerne

100 g de racine de luzerne, 1 litre d'eau.

La luzerne (Medicago sativa), appelée aussi sainfoin, est très couramment cultivée. C'est une plante vivace, dont vous arracherez la racine à n'importe quelle saison. Lavez, séchez cette racine, coupez-la en petits dés et jetez-la dans l'eau bouillante comme la racine de saponaire. Faites bouillir une demi-heure : votre lessive est prête. Pas d'ingrédients vendus par nos soins.

3 ème recette la nielle des blé

100 g de graines de nielle, 1 litre d'eau, 1/2 heure.

Elle pousse dans les moissons (Agrostemma Githago). Pour la reconnaître : elle est toute velue, tige et feuilles, elle a des fleurs de couleur rosé. A l'automne, vous ramasserez les graines, qui contiennent la saponine. Après les avoir séchées, mettez-les dans un petit linge fermé, pour éviter qu'elles ne s'éparpillent dans la lessive. Même procédé que pour la saponaire et la luzerne. ... Mais vous allez croire qu'il faut être herboriste pour se faire du savon! Bien sûr, si vous habitez en ville, vous risquez peu de récolter la saponaire ou la nielle sur le boulevard de la République! N'ayez crainte, vous vous rattraperez sur les marrons d'Inde et le lierre : on les trouve dans les squares et les parcs. Pas d'ingrédients vendus par nos soins.

4 ème recette Lessive aux marrons d'Inde

1 kg de marrons d'Inde décortiqués pour 3 litres d'eau, 1 heure.

Le marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum) fleurit dans tous les jardins publics de France et de Navarre. Ramassez un grand panier de marrons, et décortiquez-les. Hachez-les menu, broyez-les dans un mortier, et jetez le tout dans de l'eau bouillante : la décoction doit bouillir pendant une heure. Ensuite, passez au tamis, recueillez le jus, mettez-le en bouteilles, c'est votre lessive (pour les tissus et lainages de couleur sombre). Pas d'ingrédients vendus par nos soins.

5 ème recette Lessive aux feuilles de lierre

Cent feuilles de lierre, 2 litres d'eau, 1/2 heure.

Le lierre grimpant (Hedera hélix) résiste bravement à toutes pollutions citadines, et il s'accommode de tous les sols ou presque. Cueillez une centaine de feuilles, jetez-les dans l'eau bouillante pendant dix minutes. Retirez du feu, et laissez refroidir. Ecrasez les feuilles au moulin à légumes à gros trous (ou pressez-les avec les mains). Remettez-les dans le jus, puis passez le tout au-dessus d'un tamis. Dans ce jus tiède, vous pourrez mettre à tremper les soieries, les lainages fragiles, tous les tissus que vous voudrez, exactement comme si vous utilisiez un détergent du commerce. Pas d'ingrédients vendus par nos soins.

6 ème recette Lessive panachée lierre-saponaire-marrons d'Inde

50 feuilles de lierre,30 marrons d'Inde (ou 15 marrons d'Inde et 50 g de racine de saponaire), 5 litres d'eau, 1 verre d'ammoniaque, 1/2 heure.

Et voilà la super-recette, à laquelle aucune tache ne résistera! Dans un grand fait-tout, mettez à bouillir pendant vingt minutes : 50 feuilles de lierre, 30 marrons d'Inde épluchés et coupés en tout petits morceaux - ou remplacez la moitié des marrons d'Inde par 50 g de racine de saponaire coupée en petits dés. Le fait-tout doit contenir environ 5 litres d'eau. Remuez sans arrêt avec une cuiller en bois. Au bout de vingt minutes d'ébullition, retirez le tout, et versez sur un linge pour tamiser, au-dessus d'un récipient. Ajoutez à ce jus un petit verre d'ammoniaque (ou alcali volatil). Pas d'ingrédients vendus par nos soins.

7 ème recette Lessive à la cendre de bois

Cendre de bois, eau. 1/4 d'heure.

Les cendres des végétaux contiennent de la potasse, qui a, comme la saponine, le pouvoir de dissoudre les graisses. Si vous avez une cheminée, ne jetez pas les cendres de bois. Stockez-les dans un carton. Tamisez-les pour ne garder que les plus fines. Pour faire votre lessive, sacrifiez un vieux torchon, remplissez-le de cendres et fermez-le (par un nœud ou une couture). Chauffez de l'eau dans une bassine; lorsqu'elle bout, mettez dedans le paquet de cendres, laissez bouillir quelques minutes, puis coupez le feu et laisser infuser une heure. Faites tremper votre linge dans cette " infusion ". Au bout de quelques heures, retirez-le et rincez à l'eau chaude : vous serez étonné du résultat. Pas d'ingrédients vendus par nos soins.

8 ème recette Lessive à la cendre de fougère

Cendres de fougère, eau. 1/4 d'heure.

Le procédé est exactement le même. Brûlez dans votre cheminée des paquets de fougères sèches, et ramassez la cendre. Tamisez-les et stockez-les dans des pots de verre bien fermés.

 

Les plantes et leurs remèdes.

http://plantarium.chez-alice.fr/